Watronix.fr » Divers » Assurance Moto : quelle offre choisir pour son scooter 50 cc ?

Assurance Moto : quelle offre choisir pour son scooter 50 cc ?

Les scooters 50 cc sont l’une des rares motos dont la conduite est autorisée dès l’âge de 14 ans. Ainsi, un parent peut sans crainte en offrir un à son enfant. Cependant, il a l’obligation légale de souscrire une assurance pour ladite moto. Il existe de nombreuses offres d’assurances pour les motos de ce type. Le plus important est d’en choisir une qui convint réellement à ses besoins.

Les types de polices d’assurance destinées aux scooters 50 cc

Une personne qui souhaite assurer son scooter 50 cc a le choix entre quatre principaux types d’assurance moto. Il s’agit notamment de l’assurance au tiers, l’assurance au tiers étendu, l’assurance tous risques et l’assurance individuelle pilote.

L’assurance au tiers

Il s’agit d’un type d’assurance qui s’impose légalement à toute personne détentrice d’un scooter 50 cc. Connue également sous le nom d’assurance responsabilité civile, l’assurance est destinée à couvrir les préjudices matériels et corporels causés à autrui. Elle couvre également le passager en cas d’accident, mais pas le conducteur. Certaines assurances au tiers offrent également une assistance juridique.

L’assurance au tiers étendu

Ce type de police d’assurance est une version plus complète de la précédente. Elle offre des garanties qui couvrent les dommages pouvant survenir à la moto. Il s’agit notamment des vols, des bris de glace ou des incendies. Ces garanties ne sont pas les mêmes d’une assurance au tiers étendu à une autre. Elles se présentent sous la forme d’options que le contractant sélectionne à sa guise.

L’assurance tous risques

Comme l’indique son nom, il s’agit d’une assurance qui couvre tous les dommages qui peuvent survenir à un tiers ou à la moto elle-même. Elle est donc plus complète que la précédente et couvre des dégâts occasionnés par des actes de vandalisme ou des catastrophes technologiques ou climatiques. Attention toutefois, les catastrophes naturelles sont déjà couvertes par l’assurance au tiers étendu. Nul besoin donc de souscrire à l’assurance tous risques pour cela. Par contre, l’assurance tous risques peut également couvrir les accessoires de la moto.

L’assurance individuelle pilote

Il s’agit du seul type d’assurance qui permet de couvrir les dégâts corporels du conducteur. Celui-ci intervient sans tenir compte du fait que la responsabilité du conducteur soit engagée ou non. Grâce à lui, le conducteur peut bénéficier d’un remboursement de ses frais médicaux ou d’une indemnisation en cas d’invalidité ou de décès.

Les types d’assurances en fonction des profils de conducteur

Il est important de prendre en compte son profil avant d’opter pour l’une des offres d’assurance moto citées plus haut. Cela permet d’éviter de dépenser de l’argent pour des préjudices qui n’arriveront peut-être jamais.

Pour un jeune conducteur ayant entre 14 ans et 18 ans, il est conseillé d’opter pour la garantie individuelle pilote. Une formule qui viendra bien sûr s’ajouter à l’assurance au tiers qui est obligatoire. Il faut également ajouter l’option prêt de guidon, s’il s’agit d’un scooter qui est régulièrement prêté.

Si le conducteur habite en ville, il est important que celui-ci opte pour l’assurance au tiers étendu. Ceci, afin de se couvrir en cas de vol. Par contre, si celui-ci habite en campagne, ce type d’assurance n’est pas nécessaire, surtout s’il dispose d’un garage. Il est également conseillé pour un conducteur de souscrire à l’assurance individuelle pilote, lorsqu’il est chef de famille.